412Uvk-WRPL

 

Titre anglais : Size 14 is not fat either (2006)

 

Titre français : Une (irrésistible) envie d'aimer (2008)

 

Auteur : Meg Cabot

 

Maison d'édition : Albin Michel Wiz

 

 

Résumé : Adieu paillettes, robes ultra-moulantes et talons aiguilles ! Heather Wells, ex-Lolita de la pop reconvertie en directrice adjointe de l'université de New York, est toujours aussi à l'aise dans ses baskets. Et plus que jamais folle amoureuse du beau, du sublime, du magnifique Cooper, détective ET colocataire. Cooper, justement, est furieux qu'Heather mène seule l'enquête sur le meurtre de Lindsay Combs, la pom-pom girl sauvagement assassinée dans la résidence. Mais, fidèle à elle-même, Heather n'en fait qu'à sa guise. Imprudente et sexy, amoureuse et tête à claques, elle risque cette fois d'y laisser un peu plus que son ancienne garde-robe... Une nouvelle héroïne drôle et sexy, créée par Meg Cabot.

 

 

Critique : Ce deuxième tome est meilleur que le premier notamment grâce à l'enquête que mène Heather afin de découvrir qui a tué Lindsay. Concernant le meurtre, celui-ci est bien plus dégoutant que ceux présents dans le premier tome : ce livre n'est vraiment pas pour les enfants. Concernant Heather, c'est toujours la même : attachante, curieuse, imtrépide et amoureuse à fond. Son nouveau chef Tom est absolument génial. Gavin et Reggie sont aussi super : Gavin est un personnage génial et j'espère qu'il finira par trouver quelqu'un, et Reggie est absolument extra. J'ai aussi adoré Cooper, comme d'habitude, ainsi que le père de Heather qui revient dans sa vie pour se faire pardonner. Et oui Jordan est toujours présent et je n'arrive toujours pas à éprouver la moindre pitié pour ce personnage. Pour conclure, je dirai que les dernières pages sont surprenantes et que la replique de Cooper est resté culte pour moi. 

 

 

Note : Ce livre mérite bien une note de 5/5.