Les vampires de Chicago, tome 3

Titre anglais : Twice Bitten (2010)

 

Titre français : Mordre n'est pas jouer (2011)

 

Auteur : Chloe Neill

 

Maison d'édition : Milady

 

 

Résumé : Mon nouveau job : garde du corps d'un alpha, Gabriel Keene, l'organisateur d'une convention qui rassemble les quatre Meutes du continent, ici, à Chicago. Je suis censée le protéger et l'espionner pour le compte d'Ethan. Point positif : pour me préparer, ce dernier m'offre des entraînements plutôt chauds. Une fois sur le terrain, tout se complique. Quelqu'un cherche à tuer Gabriel. Métamorphe ou non, quand on me confie une mission, je fais tout pour la mener à bien. Et sur ce coup-là, je vais avoir besoin d'aide. Mais la tension monte entre les surnats...

 

 

Critique : Cette saga est vraiment devenue une de mes sagas préférées Bit-Lit tellement la lecture de chaque tome des aventures de Merit me plonge dans un univers fantastique incroyable et tellement plaisant à lire. Nous retrouvons cette fois-ci Merit dont la mission est de protéger Gabriel, le grand chef des métamorphes. Encore une mission qui ne se passe pas comme d'habitude, mais ça fait du bien de voir autre chose que des vampires. Concernant l'intrigue en elle-même, j'avais de forts soupçons sur le méchant, même si la fin est plus compliquée que ce que je pensais, donc malgré que j'avais deviné qui était le méchant de ce tome, la fin m'a énormément plu. Maintenant, concernant les personnages : j'ai encore plus aimé Merit car malgré le comportement d'enfoiré d'Ethan, elle aura la force de ne pas s'effondrer devant lui et de continuer à faire son travail. Maintenant parlons d'Ethan, je ne suis pas vraiment fan de lui : j'en ai marre de son côté calculateur dans le sens qu'il cherche quasiment à chaque fois à comment utiliser au mieux Merit pour des raisons politiques.  . Avant j'avais une préférence pour Morgan, mais son comportement de gamin immature commence à me souler, donc si Merit doit être avec quelqu'un, alors autant que ça soit Ethan.

 

 

Note : Ce troisème tome mérite aussi la note de 5/5.