9782226242716

 

Titre anglais : We'll always have summer (2011)

 

Titre français : L'été devant nous (2012)

 

Auteur : Jenny Han

 

Maison d'édition : Albin Michel Wiz

 

 

Résumé : Conrad est loin, le ciel est à sa place et le coeur de Belly aussi. Lorsqu'il réapparaît sans prévenir à la maison de la plage, la jeune fille perd pied. C'est comme s'il venait la narguer à nouveau avec ses sourires et ses silences. C'est comme s'il lui murmurait à l'oreille : es-tu sûre de ne plus m'aimer ?

 

 

Critique : Jeremiah est un véritable idiot !! Désolé mais j'avais besoin de le dire. Son comportement ne m'étonne qu'à moitié car on avait déjà quelques indices sur son future comportement dans les précédents tomes. Toutefois, je ne le déteste pas... Il ne pouvait pas être parfait, c'est normal aussi, mais il m'a quand même bien déçu. Conrad, que j'ai toujours apprécié, c'est montré étonnant et grâce aux chapitres dédiés à lui, on a enfin le droit à ses pensées et on comprend mieux son comportement. Toutefois, je regrette que certains passages présents dans les autres tomes, ne soient pas montrés de son point de vue comme ce qui s'est passé lors du bal de promo et à l'enterrement de la mort de sa mère. Concernant Belly, je la comprends même si j'aurai préféré qu'elle ouvre plus vite les yeux et qu'elle ne pardonne pas aussi facilement à Jeremiah. Toutefois, je comprends encore une fois pourquoi elle agit comme ça en me mettant à sa place. Ce tome est magnifique et termine bien cette saga que j'ai adoré lire et que j'adorerai relire. Pour conclure, je dirai que je suis triste de finir cette saga, même si je suis satisfaite de la fin. 

 

 

Note :Je donne la note de 5/5 à ce dernier tome qui finit cette merveilleuse saga d'une excellente façon.