Kara Gillian

Titre anglais : Mark of the Demon (2009)

 

Titre français : La Marque du Démon (2012)

 

Auteur : Diana Rowland

 

Maison d'édition : Milady

 

 

Résumé : Flic et invocatrice de démons, Kara Gillian est chargée d’enquêter sur une série de meurtres abjects. Convaincue que le tueur a un rapport avec les arcanes, elle compte bien mettre à profit ses pouvoirs occultes pour l’arrêter. Pourtant, cet atout pourrait se retourner contre elle lorsqu’elle invoque sans le vouloir une créature d’une beauté surnaturelle dont le contrôle lui échappe. Kara n’a plus droit à l’erreur, d’autant plus qu’un agent du FBI soupçonneux surveille ses moindres faits et gestes.

 

 

Critique : J'avais entendu du grand bien de cette saga, mais j'ai été énormément déçu. L'héroine, Kara Gillian, est un personnage féminin assez semblable à bien d'autres personnages féminins de série Bit-Lit. Bien-sûr qu'elle est attachante à certains moments, mais elle n'a rien de spécial à mes yeux. Le point le plus intéressant de cette saga est surtout l'affaire policière qui était assez étonnante et remplie de suspens jusqu'au bout. Si j'ai continué le livre s'est uniquement pour cette raison là car je voulais savoir qui était le tueur et quelles étaient ses raisons. Les deux personnages masculins ne sont pas super intéressant aussi, enfin ils sont plus intéressants que Kara quand même. Le démon est vraiment bizarre et on a beaucoup de mal à comprendre le pourquoi de ses agissements, tandis que l'agent du FBI est un personnage surprenant. Je vais quand même tenter de lire la suite car peut-être que les autres tomes sont meilleurs et peut-être aussi que je finirai par apprécier plus Kara. Pour conclure, je dirai que cette saga me rappelle bien d'autres sagas du même genre, mais si vous êtes tenté de la lire, alors tentez le coup. 

 

 

Note : Je donne la note de 3,5/5 à ce premier tome.