AVT_Jean-Claude-Mourlevat_1777

Jean-Claude Mourlevat est né en 1952 à Ambert en Auvergne, où il a passé son enfance. À 10 ans, il a été pensionnaire dans un internat très dur, évoqué par la suite dans un roman autobiographique Je voudrais rentrer à la maison. Il fit ensuite des études à Strasbourg, Toulouse, Bonn et Paris et devint professeur d'allemand pendant 5 ans. Il choisit à cette époque de se consacrer au théâtre ; il a créé alors deux solos clownesques dont un spectacle muet : " Parlez-moi d'amour ", joué plus de 600 fois. Il passe ensuite à la mise en scène de pièces de Brecht, Cocteau ou Shakespeare, avant de s’aventurer dans l’écriture. En 1998 est publié La Balafre, son premier roman.Continuant à écrire des romans destinés à la jeunesse, il a obtenu de nombreux prix décernés par des lecteurs enfants ou adolescents tels que le prix des Incorruptibles. Son roman Terrienne a obtenu en 2011 le prix Utopiales jeunesse.

A comme voleur

Histoire de l'enfant et de l'oeuf

Le jeune loup qui n'avait pas de nom

Kolos et les quatre voleurs

La balafre

Le voyage de Zoé

L'enfant Océan

Les billes du diable

Le petit royaume

La Rivière à l'envers, 1ère partie : Tomek

Regarde bien

La Rivière à l'envers, 2ème partie : Hannah

L'homme qui ne possédait rien

Je voudrais rentrer à la maison

La Ballade de Cornebique

L'Homme à l'oreille coupée

L'homme qui levait les pierres

La Troisième Vengeance de Robert Poutifard

Histoire de l'enfant et de l'oeuf

Sous le grand banian

Le Combat d'hiver

La Prodigieuse Aventure de Tillmann Ostergrimm

Le Chagrin du roi mort

Terrienne